Home
Site Search  
RSS feed

Teacher newsmagazine

TeachBC
BCTF Online Museum
FacebookTwitterYouTube
BCTF Advantage
Teacher Newsmagazine Volume 17, Number 4, January/February 2005

Un défi : comment garder nos élèves dans le programme d’immersion jusqu’à la fin des études secondaires

Par Ghislaine Varin

Le programme d’immersion continue à grandir en Colombie-Britannique. Cependant, nous entendons parler du nombre décroissant d’élèves en immersion au secondaire. Dès l’élémentaire, plusieurs facteurs minent la persévérance scolaire. Conséquemment quand les élèves qui choisissent de persévérer en immersion arrivent en onzième et douzième année, leur nombre a diminué à un tel point qu’on ne peut souvent offrir une variété de cours ce qui contribue à la décision de continuer dans le programme ou non. Nous devons donc chercher à améliorer la persévérance scolaire afin de garantir la continuité de ce programme qui est reconnu et qui permet à nos jeunes de terminer leurs études secondaires dans le programme d’immersion.

Saanich est un des districts où nous retrouvons un taux élevé de persévérance scolaire en immersion. Madame Anne-Louise McFarland, enseignante à l’école secondaire Stelly’s, a développé et guidé le programme bilingue dans le district. Elle relie le succès au fait que Saanich soit un des rares districts scolaires qui offrent le programme de français de base à compter de la maternelle ce qui a un effet positif et stable pour le programme d’immersion. Le français est valorisé et les parents protègent leur choix d’inscrire leur enfant dans le programme d’immersion ou en français de base. Le travail acharné du chapitre local de Canadian Parents for French a joué un rôle majeur pour garder le début du programme de français de base au niveau de la maternelle.

De plus, il n’y a pas de limite à l’inscription dans le programme d’immersion.

Pour créer un sentiment d’appartenance et de communauté, les élèves du secondaire participent à des activités avec les plus jeunes. Par exemple, les jeunes du secondaire écrivent des contes de fées qu’ils transforment en grands livres illustrés et qu’ils lisent aux élèves de l’élémentaire. Ils aident les plus jeunes durant les activités culturelles telles que le carnaval. Afin de valoriser l’habileté de parler en public en français, tout le monde participe au concours oratoire. Les discussions dans les salles de classe sont toujours encouragées au début de chaque cours - le plus de controverse le meilleur. Pour rendre les classes plus amusantes, il y a des compétitions de repas de classe, habituellement autour d’un thème comme Noël ou Pâques.

´ Après tout, une culture est comment vous vivez dans la langue ª dit madame McFarland. Il y a aussi le voyage en Europe qui est ouvert à tous les élèves d’immersion française et d’anglais durant la semaine de relâche.

Pour couronner la fin de l’année scolaire et la remise des diplômes aux finissants de la 12e année, un grand événement est organisé. Les finissants ont un lien très fort avec le programme. Un outil efficace est l’échange de cadeaux entre les petits de la maternelle et les finissants. En fait, c’est l’événement le plus grand du chapitre CPF de Saanich. Les finissants écrivent une lettre inspirante à un jeune partenaire décrivant quelques-unes des choses merveilleuses dont ils ont fait l’expérience en étant dans le programme d’immersion. Puis il y a une grande fête où tout le monde est invité : les parents des enfants de la maternelle et de la douzième année, les parents des gagnants du concours oratoire, les parents des enfants de l’orchestre et de la chorale car il y a de la musique durant l’intermède, les commissaires d’écoles et le directeur général du district, ainsi que les députés, le maire et les journaux ! Les finissants prononcent leur discours en français et en anglais et tout le monde est là pour célébrer le succès du programme d’immersion. C’est une grande publicité en même temps.

Pour accueillir les débutants de 12e année, madame McFarland organise un barbecue chez elle en septembre. ´ Cette année, c’était pour 50 ! J’ai un mur de photos dans ma salle de tous les barbecues précédents, voyages et activités que mes étudiants ont appréciés au cours des années. Le nouveau groupe d’étudiants de 12e année reconnaît les anciens étudiants et ceci a un impact sur la continuité du programme. ª

Le programme d’immersion est un programme de choix et de haute valeur qui est de plus en plus populaire en Colombie-Britannique. Plus de 35 000 élèves y sont inscrits cette année et les nombres continuent à augmenter. Les enseignants et enseignantes qui se consacrent à ce programme exigeant continuent à investir leur énergie et leur passion dans leur salle de classe de façons créatives pour encourager les jeunes à persévérer dans le programme. Cependant, la persévérance scolaire au secondaire continue à être une inquiétude. Selon les modèles de succès tels qu’à Saanich, l’inscription au programme d’immersion doit être non restrictive ce qui garantit un nombre suffisant d’élèves au secondaire pour pouvoir offrir plusieurs options de cours nécessaires pour l’entrée à l’université. Les directeurs d’écoles et de conseils scolaires doivent appuyer le programme. Les parents peuvent jouer un rôle important dans la défense et la promotion du programme à ces niveaux et dans la communauté. Les enseignants et enseignantes doivent être les défenseurs et les porte-paroles du programme en utilisant tous les moyens de publicité disponibles à l’intérieur de leur école et partout dans leur communauté. Avec cet appui et cette publicité, les élèves reçoivent un message clair : le programme d’immersion est spécial, captivant, valorisé et mène à l’obtention d’un diplôme à la fin des études secondaires.

Synopsis
School districts that strongly support the French immersion program are successful in retaining their students until graduation. The involvement of teachers, principals, school boards and Canadian Parents for French continue being important factors in valuing French and making the French immersion program a success.

Ghislaine Varin, Coordonnatrice des Programmes et Services français de la FECB.



  • FacebookTwitterYouTube
  • TeachBC
  • BCTF Online Museum
  • BCTF Advantage