Site Search  

Fédération des enseignantes et enseignants de la Colombie-Britannique

Les enseignants de la Colombie-Britannique appartiennent à deux grandes traditions : la profession enseignante et la Fédération des enseignantes et enseignants de la Colombie-Britannique.

La Fédération compte 41 000 enseignants, qui s’emploient ensemble à réaliser les objectifs adoptés par ses fondateurs, il y a plus de 90 années de cela : faire la promotion de la cause de l’enseignement, relever le statut de la profession enseignante et militer en faveur des intérêts des enseignants.


Un dossier de service


Depuis 1916, les enseignants de la C.-B. ont une honorable tradition de service à notre profession, à l’enseignement public et à nos communautés grâce à la FECB. Au cours de cette période, les enseignants se sont consacrés à l’amélioration de la qualité de l’enseignement public à travers toute la province, aussi bien dans les écoles de campagne à classe unique que dans les écoles en milieu urbain défavorisé.

En 1987, le gouvernement du Crédit Social a obligé les enseignants à choisir s’ils voulaient demeurer membres de la FECB en leur demandant de s’inscrire volontairement. Quatre-vingt-dix-sept pour cent d’entre eux ont décidé en faveur de la FECB. Vous trouverez certaines des raisons ci-dessous :

  • Les enseignants eux-mêmes sont les meilleurs partisans et défenseurs de l’enseignement public. Le programme de sensibilisation du public mené par la FECB comprend des conférences, des séminaires, des travaux de coalition et d’autres activités accomplies avec les parents, les groupes de partenariat en éducation, les syndicats et les groupes communautaires.
  • Les représentants des enseignants discutent avec des membres du gouvernement, de l’opposition et d’autres organismes politiques pour promouvoir la profession et la cause de l’enseignement public. Les enseignants s’efforcent également d’influencer le développement du programme d’études et de la politique d’enseignement par la défense et la représentation de la FECB dans les comités du ministère de l’Éducation.
  • Depuis le tout début, la FECB lutte pour améliorer les conditions de travail des enseignants et les conditions d'apprentissage des élèves, et ce, contre l’opposition de conseils scolaires et de divers gouvernements provinciaux. Après 1988, les enseignants ont pu inclure dans la négociation collective certaines conditions d'apprentissage : entre autres, la taille et la composition de la classe et le rapport fixe pour les enseignants spécialistes. En 2002, le gouvernement provincial a retiré les conditions d’apprentissage et les rapports fixes de notre convention collective. La FECB s’est alors lancée dans une résistance juridique et politique. En octobre 2005, les enseignants ne se sont pas présentés au travail quand le gouvernement a imposé un second contrat. Le gouvernement et les enseignants ont, par la suite, conclu un accord de reprise du travail qui rendait plus de 100 millions de dollars aux enseignants et aux écoles. Le gouvernement a reconnu qu’il ne pouvait plus légiférer des conventions et espérer qu’elles soient respectées. En 2006, le gouvernement a intégré une version des limites de classe de la 4e à la 12e année dans la loi.
  • La FECB assure une formation, un soutien général, une aide financière et des conseils aux syndicats locaux pour leur permettre de représenter efficacement leurs membres. Afin de faire respecter notre convention collective, la FECB offre également des conseils de nature analytique, stratégique et juridique. Elle finance toutes les procédures de règlement des plaintes par voie d’arbitrage.
  • La communication est la clé du succès de la FECB. La revue atteint tous nos membres et comporte des articles concernant la pédagogie, la politique, l’exercice de la profession et les pensions. Ces sujets reflètent les préoccupations professionnelles, sociales et économiques des enseignants. Les bulletins, les affiches, les vidéos et les listes de diffusion permettent aux membres et à l’organisme de demeurer en contact.
  • Le site Web primé de la FECB (bctf.ca) est riche en information au sujet des dossiers d’éducation et des ressources pédagogiques en C.-B., à travers le Canada et à l’étranger, pour les membres, les parents et le public. Les membres peuvent s’inscrire aux listes de courrier électronique pour participer à des forums en ligne et pour télécopier des messages aux membres de l’assemblée législative et aux commissaires d’écoles.
  • Pour être immédiatement avisé de toute nouvelle information sur le site Web, veuillez vous inscrire à la liste d’alerte électronique. Il suffit de se rendre à : bctf.ca/lists-public 
  • La FECB est partenaire (Plan Member Partner) dans le régime des pensions des enseignants (Teachers' Pension Plan). Cinq des dix fiduciaires de la commission des pensions sont nommés par la Fédération. Des séminaires d’information concernant les pensions sont offerts par la FECB à travers la province. Le personnel de la FECB se charge de fournir aux membres des renseignements et de l’aide concernant leur pension. Depuis 1921 la FECB œuvre dans le domaine des pensions pour ses membres.
  • Le Programme des avantages du Régime d’assurance-salaire de la FECB remplace la rémunération perdue par les enseignants ayant épuisé leurs jours de congé de maladie ou devenus invalides. Au cours d’une année habituelle, 2 000 membres reçoivent des indemnités de 37 millions de dollars en raison de maladie prolongée.
  • Le programme de réadaptation de l’assurance-salaire permet d’intervenir et de soutenir immédiatement les membres pour minimiser les effets de l’invalidité, réduire l’incidence de rechutes, maximiser les rétablissements et assurer une reprise du travail durable et en toute sécurité.
  • Les enseignants participent aussi à des comités de santé et sécurité dans chaque école pour empêcher les blessures et les maladies de travail. Des formateurs en santé et sécurité de la FECB, dotés d’une solide expérience, offrent des ateliers sur la prévention de la violence, la qualité de l’air dans les locaux et l’ergonomie. La FECB fournit aussi un soutien pour les plaintes et les appels à la Commission des accidents du travail.(CAT/WCB)
  • La FECB joue un rôle très actif dans le domaine international de l’éducation en fournissant un appui aux enseignants et à leurs syndicats en Afrique et en Amérique latine.
  • La FECB soutient également les initiatives locales de promotion d’enseignement de qualité fondées sur la responsabilité sociale. Grâce à la recherche et aux programmes de la FECB, les enseignants militent pour la justice sociale dans des dossiers tels que la pauvreté, le racisme, le sexisme, la violence dans les écoles, l’homophobie, les dossiers des Premières nations et l’éducation planétaire.
  • Partout en C.-B. les enseignants servent d’associés de perfectionnement professionnel à titre bénévole. La FECB offre une formation aux représentants du perfectionnement professionnel et des syndicats pour leur assurer les compétences et les connaissances leur permettant d’agir efficacement. Ces représentants offrent des ateliers au personnel des écoles sur l’enseignement, les stratégies d’enseignement et d’apprentissage, le perfectionnement professionnel et la justice sociale.
  • La FECB soutient les associations provinciales de spécialistes organisées autour d’intérêts partagés pour des sujets ou rôles particuliers. Les APS offrent du soutien pour le perfectionnement professionnel, la recherche, les publications et le soutien de collègues. Le formulaire d’inscription se trouve à https://www.bctf.ca/PSA/join.aspx 
  • Les enseignants débutants font face à de nombreuses pressions au cours des premières années. La conférence pour les nouveaux enseignants, les publications, ateliers, mentorat, listes de courrier électronique et autres initiatives de la FECB peuvent leur venir en aide.
  • La FECB est membre de la BC Federation of Labour, qui représente environ cinq cent mille travailleurs en Colombie-Britannique, et du Congrès du travail du Canada qui représente plus de trois millions de travailleurs dans tout le Canada.

Les enseignants dirigeants à l'oeuvre

La FECB est une organisation forte qui doit son succès à ses membres : 42 000 enseignants qui donnent de leur temps et offrent leurs talents à titre de bénévoles.

Les enseignants de la Colombie-Britannique :

  • remplissent les fonctions de représentants syndicaux dans les écoles, de représentants du perfectionnement professionnel, de représentants de justice sociale, de dirigeants syndicaux, en interprétant la convention collective, en se portant à la défense des enseignants, en appuyant les dossiers professionnels et sociaux et en aidant les collègues ayant des sujets de plaintes ;
  • sont élus comme délégués à l’Assemblée des représentants et à l’Assemblée générale annuelle ;
  • servent d’agents de la FECB, des syndicats locaux et des APS ;
  • se portent volontaires comme associés du perfectionnement professionnel et agents de formation des représentants syndicaux d’écoles ;
  • soutiennent des collègues dans des questions de santé et de sécurité ;
  • travaillent avec les parents et les groupes communautaires ;
  • organisent des conférences, animent des ateliers et participent à des projets de recherche ;
  • participent à des comités et à des groupes de travail de la FECB et des syndicats ;
  • font partie de l’Équipe de négociation collective de la FECB et des équipes de négociation au niveau local ;
  • représentent leurs collègues dans des comités de programmes d’études, de ressources pédagogiques et d’évaluation aux niveaux provincial et local ;
  • créent des leçons-modèles ;
  • rédigent des articles pour Teacher Newsmagazine et les publications des APS ;
  • servent de médiateurs dans des différends internes ;
  • participent à des projets éducatifs nationaux et internationaux ;
  • servent de fiduciaires dans la Commission des pensions des enseignants ;
  • soutiennent un système d’enseignement public fort et stable.

Plus d'information ici